Formation

Difficultés motrices chez les enfants atteints de troubles sensoriels

Enfant qui monte une échelle

Les enfants ayant des troubles sensoriels sont fréquemment orientés vers la physiothérapie, car la famille s’inquiète d’une mauvaise coordination, d’une faiblesse, d’une hypo/hypertonie, d’un mauvais d’équilibre et de difficultés motrices. Ils sont souvent qualifiés d’enfants maladroits ou paresseux.

Ces enfants ont souvent des difficultés à suivre physiquement leurs camarades, ou à effectuer des tâches de base comme courir, sauter et monter des escaliers. Les thérapeutes sont conscients que la difficulté de ces compétences est liée à un dysfonctionnement sensoriel, toutefois, l’interaction entre les systèmes sensoriels pendant le mouvement est une composante qui souvent échappe aux physiothérapeutes, ce qui entraîne des interactions frustrantes et des résultats inférieurs aux attentes. L’analyse de la fonction motrice globale en y intégrant les différentes composantes des systèmes sensoriels peut améliorer les résultats pour cette population.

Ce cours fournit un aperçu pratique de l’interaction thérapeutique avec les enfants présentant à la fois un dysfonctionnement du système sensoriel et de la motricité globale. Des stratégies d’intervention seront fournies, dans le but d’utiliser les systèmes sensoriels pour effectuer des changements dans la performance motrice globale.

Ce cours ne vise PAS à enseigner la thérapie d’intégration sensorielle.

Il propose plutôt la manière dont les diverses composantes essentielles de l’intervention ” sensorielle ” peuvent être combinées afin de faciliter une intervention ciblée et complète de la motricité globale afin de faciliter l’obtention de résultats dans le contexte des séances de traitement de physiothérapie.

L’application pratique des informations acquises dans ce cours seront mise en pratique par le biais de techniques simples (histoires de cas et vidéos) :

  • Dysfonctionnement sensoriel
  • Contrôle postural insuffisant
  • Faiblesse des fondements
  • Instabilité et mauvaise mobilité et incoordination associées
  • Mauvaise planification motrice

Objectifs :

  1. Comprendre l’interdépendance des systèmes sensoriels en relation avec la fonction motrice globale.
  2. Identifier les composantes spécifiques de la dysfonction sensorielle chez les enfants qui présente des problèmes de motricité globale.
  3. Savoir appliquer un raisonnement clinique adéquat dans les interventions thérapeutiques sensorimotrices.
  4. Développer de façon autonome des stratégies sensorielles pour augmenter le contrôle postural, la force, la coordination, la planification motrice, la stabilité et la mobilité.
  5. Pouvoir éduquer et justifier les choix thérapeutiques afin d’améliorer la communication et la compréhension de l’enfant et de la famille.

« Lunch and Learn »

Comment être plus efficace et plus confiant avec l'abonnement scientifique ?